Skip to content

Tout savoir sur le mandat de gestion

La gestion locative dans sa définition la plus complète s’établit lorsqu’un propriétaire bailleur décide de faire gérer son ou ses biens par un gestionnaire locatif.

Et pourquoi ? 

Car s’occuper des démarches administratives n’est pas toujours facile ! Les tâches d’une gestion proprement dite sont multiples, à savoir : la gestion administrative la gestion financière et juridique, la gestion technique ainsi que la recherche de locataires. Elles regroupent avant tout, une relation entre le locataire et le gestionnaire locatif qui a toutes les qualités requises pour gérer le bien de son client, qu’est le propriétaire. 

Mais aussi …

D’appliquer un état des lieux, de fournir les informations nécessaires et d’établir des relances pour les loyers impayés, la réalisation de travaux ou pas, de déclarer les sinistres, en cas de litiges etc. 

Mais pour effectuer toutes ces démarches,  le mandat de gestion rentre en jeu et il est indispensable. 

Qu’est-ce que le mandat de gestion ? 

Il s’agit d’un contrat signé entre le propriétaire bailleur et le gestionnaire locatif, dans lequel est stipulé que le mandant (propriétaire) confie son bien au mandataire (gestionnaire). Le mandat doit être rédigé par écrit pour chacun des deux partis et mentionne la durée limitée dans le temps (30 ans maximum) , les conditions de gestions : obligation juridique et fiscale des deux partis, l’indication du parti qui aura la charge à savoir, le mandataire.

Et quels sont les avantages du mandat de gestion ? 

Du côté du propriétaire règne la tranquillité d’esprit, à savoir que son bien est confié entre de bonnes mains d’experts, et que le propriétaire ne s’occupe de rien. Du côté du locataire, en cas de problèmes peut toujours se tourner vers un cabinet de gestion pour régler moindre problème entre lui et son propriétaire.

Ne soyez plus le dernier au courant !

Les derniers articles