Immobilier : une demande forte malgré des taux en hausse

smaller text tool iconmedium text tool iconlarger text tool icon

 

Malgré le contexte incertain d'une année électorale et des taux qui commencent à remonter, les investisseurs continuent d'affluer sur le marché immobilier.

 

Des crédits en augmentation

Les derniers chiffres de la Banque de France montrent que les emprunts augmentent malgré la hausse des taux. Ainsi, le volume des crédits immobiliers a augmenté de 4,8 % sur le mois de janvier 2017 passant de 33,4 milliards d'euros en décembre de l'année passée à 37,4 milliards d'euros pour le premier mois de l'année en cours.

 

Des taux en hausse mais toujours intéressants

Empruntis, spécialisé dans le courtage rappelle que la plupart des barêmes mesurant les variations des crédits sont restés, en majorité, stables sur le premier trimestre 2017. De même, le contexte électoral ne semble pas peser négativement sur le moral des investisseurs qui continuent de contracter des crédits.

Le courtier rappelle qu'en mars, le taux de crédits moyen sur vingt ans s'est établi à 1,75% soit une augmentation de seulement 0,20% depuis le seuil record de 1,55% atteint en novembre dernier.

Le flash