Immobilier : les prix toujours à la hausse à Paris

smaller text tool iconmedium text tool iconlarger text tool icon

 

Les prix de l'immobilier parisien continuent toujours de grimper en ce début d'année 2017. Le baromètre LPI-SeLoger de février révèle que tous les arrondissements de la capitale sont concernés par cette hausse.

 

Entre 1,4% et 7,5% de progression annuelle

En haut de tableau, on retrouve le Xe et notamment les quartiers de Gare du Nord et Boulevard Magenta qui affichent une progression de 7,1%. La hausse est aussi très forte dans le XIVe autour de Denfert-Rochereau et de Plaisance avec une augmentation des prix de + 7,5% sur l'année 2016.

Même les quartiers les moins dynamiques, comme Place d'Italie et Olympiades dans le XIIIe arrondissement, sont en progression de + 1,4% sur l'année passée.

 

Le VIe reste le plus cher et les XIXe et XXe devraient monter

Le mètre carré est au plus haut dans les quartiers d'Odéon et de Saint-Germain-des-Près avec 12 339€/m2. On retrouve ensuite le VIIe avec 11 736€/m2 autour de la Tour Eiffel et des Invalides. Enfin, dans le Ve, les prix de l'immobilier vers Panthéon et le Jardin des Plantes se fixent à 10 334€/m2.

Dans les arrondissements moins prisés (XIIIe, XIXe et XXe), la hausse des prix devrait tout de même se confirmer au regard de la tendance haussière actuelle des prix dans la capitale.

 

Presque 9 000€/m2 en moyenne et une marge négociable de 2,8%

Une fois n'est pas coutûme, Paris reste la ville la plus chère de France en 2016 avec un prix moyen de 8 770€/m2. À cela s'ajoute une marge de négociation assez faible qui se fixe à 2,8 %. En comparaison, le prix moyen par mètre carré d'un appartement ancien à l'échelle nationale est de 3 898€.

Le flash