Lyon : un marché de l’investissement immobilier tertiaire en pleine forme

smaller text tool iconmedium text tool iconlarger text tool icon


2016 a été une excellente année pour l’investissement tertiaire à Lyon : sur les neuf premiers mois, 540 millions d’euros ont été investis. CBRE anticipe un atterrissage de 800 millions d’euros pour la fin d’année.


« Lyon continue de capter près de la moitié des montants investis en immobilier de bureaux hors Paris Ile-de-France. 85 % des opérations de bureaux en région supérieures à 15 millions d’euros ont été réalisées à Lyon en 2016 », précise Yves Gourdin, Directeur Investissement Régions chez CBRE France.


Ce bilan très positif est également dû à une part toujours très importante des VEFA (30%), dont 50 % en blanc, illustrant la confiance des investisseurs dans le marché lyonnais.


Bien que le taux prime soit resté stable à 4,80 %, Chloé Teixeira et Frédéric Ledoit - en charge de l’investissement sur le marché lyonnais au sein de l’équipe Investissement Régions - anticipent une nouvelle compression qui devrait se matérialiser par certaines opérations emblématiques en 2017 sur ce marché de référence.


Selon CBRE, 60% des montants investis ont été réalisés en intramuros avec une bonne répartition entre les différents secteurs tertiaires et avec un retour à l’équilibre des secteurs de Part Dieu et Gerland (ce dernier captait la majorité des investissements depuis 2 ans au travers d’une offre neuve).


Ce bilan 2016 pour les régions est  toutefois atténué par le manque d’actifs cores qui restent les plus recherchés. CBRE met l’accent sur l’importance d’une rénovation du parc de bureaux lyonnais qui permettra de répondre aux attentes des utilisateurs et des investisseurs.

Le flash