Immobilier commercial : Les Champs-Élysées, une avenue alléchante aux forts enjeux touristiques

smaller text tool iconmedium text tool iconlarger text tool icon


Quels sont les atouts et les enjeux de l’immobilier commercial sur l’avenue des Champs-Élysées, cette vitrine internationale de la France ? CBRE nous propose son analyse.


Bénéficiant d’un flux très élevé par sa localisation stratégique, l’avenue des Champs-Élysées profite d’un rayonnement international. Véritable image de la France, les Champs allient des enseignes assez hétérogènes, allant du luxe au mass market en passant par les salles de spectacle et de cinéma. L’avenue attire une clientèle variée, touristes comme Parisiens. Selon le Comité des Champs-Élysées, le nombre de visiteurs par an se chiffre à 100 millions. Lors d’événements festifs, ce chiffre peut atteindre le million de visiteurs par jour.


Les Champs-Élysées comptent parmi les rues les plus chères au monde derrière Russel Street à Hong-Kong, la 5ème Avenue à New York et New Bond Street à Londres. Le côté pair de l’avenue (ensoleillé) bénéficie du trafic piéton le plus important et reste le plus demandé par les enseignes. Si l’écart avec le côté impair (à l’ombre) était important par le passé, il tend à se lisser par manque d’opportunités du côté pair, impulsant une nouvelle dynamique à l’autre côté de l’avenue.


La tension entre l’offre et la demande a par conséquent impacté les valeurs locatives au cours des dernières années. Entre les loyers demandés par les propriétaires, les montants de cessions attendus par les cédants et le coût des travaux (à la hauteur du prestige de l’adresse), la charge financière à supporter par les locataires entrants est très conséquente. Les valeurs locatives peuvent ainsi atteindre 21 000 €/m²/an (HT HC et hors travaux) pour les meilleurs emplacements côté pair et 12 000 €/m²/an côté impair. Et ces valeurs voient leur record régulièrement repoussé au rythme des quelques transactions.


Avoir son magasin sur les Champs-Élysées contribue à l’image de la marque. Cela peut même se révéler être un formidable « coup marketing » quand la boutique devient un véritable flagship. De plus, les chiffres d’affaires au m² des boutiques sur les Champs-Élysées sont parmi les plus élevés de la capitale. La raison ? Son appartenance aux ZTI (Zones Touristiques Internationales) qui permet notamment aux enseignes l’ouverture dominicale et nocturne depuis la loi Macron.


Les projets en cours pour renforcer son attractivité

Outre le Wifi haut débit mis en place, depuis juin de cette année, pour permettre aux touristes de
partager leur séjour, aider les visiteurs à se repérer, etc. d’autres projets sont portés par le Comité Champs-Élysées et les pouvoirs publics : le projet piétonnisation, la mise en place de pistes cyclables, la rénovation des fontaines, la végétalisation de l’avenue entre le Rond Point des Champs-Élysées et la place de la Concorde. Objectifs : redonner une dimension plus humaine à l’avenue, une circulation plus douce et favoriser la création d’espaces de convivialité et de détente.

Le flash

займ онлайн