Immobilier : L’île de beauté reprend des couleurs !

smaller text tool iconmedium text tool iconlarger text tool icon

 

Catherine Binet, conseillère chez OptimHome, décrypte à l’occasion de la fin de l’été, les tendances immobilières de la Corse.


Après plusieurs années difficiles, la Corse voit enfin, depuis un an, son marché immobilier se redynamiser. Avec un dépaysement garanti à seulement 1h30 de Paris en avion, l’île affiche des prix plus sages que la Côte d’Azur. Les stations balnéaires du Sud de l’île favorisent l’investissement en résidences secondaires, tandis que la Haute Corse et ses prix attractifs contribuent au maintien de bons indicateurs du marché de la résidence principale.


Le Sud a ses raisons que la raison ignore…
Devenue le paradis des célébrités, Porto-Vecchio se positionne résolument sur le haut de gamme et s’enflamme pour des villas en première ligne à plusieurs millions d’euros. Plus raisonnable, la ville de naissance de Napoléon, Ajaccio, s’ouvre sur un marché plus hétérogène constitué essentiellement de résidences principales. Cela implique qu’Ajaccio et sa première couronne composée des villages environnants attirent à la fois la clientèle locale, mais également les « continentaux ». De fait, quand Ajaccio flirte avec un prix au m² pour les maisons d’à peine 3300 €, Porto-Vecchio s’envole avec 3800 € du m² en moyenne.


L’effet Haute-Corse
Séparée de la Corse du Sud par le Parc Naturel Régional de Corse, la Haute Corse jouit d’une attractivité raisonnée…mais indéniable ! Avec des prix tout à fait accessibles et un large choix de biens à vendre, cette région de Corse voit son marché immobilier stabilisé depuis maintenant un an.


Pour la jolie ville portuaire de Bastia, les appartements les plus recherchés, mais aussi les plus rares se situent en hyper centre. Les quartiers Sud, quant à eux, dans lesquels beaucoup de biens sont sur le marché, voient leurs prix chuter. C’est sans commune mesure avec le Nord de la ville où les prix peuvent encore atteindre 3500 € du m² pour un appartement entièrement rénové.


Pour ce qui est du marché des maisons, la Corse imite le Continent avec beaucoup d’offres…et des acquéreurs qui, conscients de leurs capacités financières, ciblent plus leurs recherches, prennent le temps de la réflexion et négocient férocement les prix.


Le marché du neuf se refait une beauté !
Sur le premier semestre 2016, les mises en construction ont progressé de près de 25% et les permis de construire de 117% en un an. Tous les voyants sont donc au vert et les professionnels de l’immobilier sont plutôt confiants.


L’île de beauté toujours aussi attractive. Depuis des décennies, la Corse fait rêver. Qui n’a pas un jour espéré avoir son petit pied à terre en Corse ? Son petit lopin de terre, vue mer, avec un « pagliaghju », ces paliers à rénover si typiques de la Corse ! Quel charme indéniable ! Petit paradis sur Terre, la Corse procure définitivement à son marché immobilier un avenir radieux !

Le flash

займ онлайн